fronton_face.jpg

Un élu disponible

et à votre écoute

pour améliorer l'existant

et permettre un meilleur futur

L'hémicycle

​Dans l'hémicycle, le député intervient pour élaborer la loi, voter le budget et contrôler l'action du gouvernement.

 

André VILLIERS est tout particulièrement mobilisé sur ses priorités : l'agriculture et l'emploi.

La Commission

des affaires économiques

​André VILLIERS est membre de la Commission des affaires économiques, où le travail du parlementaire oscille entre les débats de notre monde contemporain et le travail d'amendement sur les textes de loi relevant de la compétence de la Commission.

 

C'est là que les députés préparent le débat législatif de la séance publique, s'informent et contrôlent l'action du Gouvernement.

 

L’agriculture et l'emploi sont pour André VILLIERS la priorité des priorités. Le député de l'Yonne est toujours à la recherche de solutions concrètes aux problèmes de ses administrés.

Les autres fonctions

André VILLIERS est Vice-Président du Groupe d'amitié France-Azerbaïdjan.

Le Groupe UDI & Indépendants

Le député André VILLIERS est membre du groupe parlementaire "UDI & Indépendants".

 

Découvrez ici la composition et la déclaration politique du Groupe UDI & Indépendants.

Représenter pour agir

J’ai toujours voulu combattre les fatalités.

Si chaque député représente la Nation tout entière et détient à ce titre un mandat national, il est aussi le mandataire ou le représentant des électeurs de sa circonscription législative, pour une mission “à durée déterminée” par les élections. Sans mandat impératif, bien sûr, mais avec droiture, sincérité et fidélité à ses engagements et ses valeurs.

Représenter, c’est être capable d’empathie, avoir suffisamment de densité et d’épaisseur d’être pour comprendre en profondeur les préoccupations, les besoins, les attentes et les espoirs des habitants et des divers acteurs locaux - associatifs, culturels, économiques… 

 

Représenter une circonscription éminemment agricole, c’est aussi comprendre la terre et porter en soi - en son corps et son âme - l’amour des terroirs, de leurs productions et de leurs traditions. 

 

Représenter une circonscription éminemment rurale, c’est enfin être tisserand de lien social.

 

C’est être le réseau de ceux qui n’en ont pas, jouer le rôle d’une interface ou d’un trait d’union entre les habitants et les différents services et institutions de l’État.

 

Agir, c’est d’abord écouter et échanger. C’est un préalable à l’action politique.

 

Dans mes rencontres quotidiennes avec les Icaunais, le dialogue est parfois vif, souvent exigeant mais vous le savez, toujours confiant et direct. Ce n’est jamais un dialogue de fin de non recevoir.

Que nos compatriotes aiment la politique ! Cela reste l’une de leurs conversations préférées. S’ils ne sont pas dupes de certaines médiocrités politiciennes, ils reconnaissent au fond d’eux l’engagement dévoué de la majorité des élus.

 

Ils savent faire la part des choses. Je sais que vous, les Icaunais, vous mesurez la tâche.

 

Chacun sait que la politique est la condition de notre vouloir-vivre ensemble et de notre avenir en commun, le cadre dans lequel nous débattons nos grands choix de liberté, de responsabilité et de solidarité.

 

Tout particulièrement en temps de crise, lorsqu’il faut tout à la fois panser le présent et penser l’avenir, dépasser l’anormal et retrouver la normale.

 

Agir, c’est encore rassembler, canaliser, mobiliser et déployer les énergies, toutes les bonnes volontés, pour surmonter les difficultés, résoudre les problèmes, relever les défis. C’est faire plus ensemble pour vivre mieux ensemble. Pour améliorer l’existant et permettre un meilleur futur. 

 

Agir pour servir, c’est l’essentiel de ma vie. Comme Maire de Vézelay puis Conseiller départemental et Président du Conseil départemental. Comme Sénateur de l’Yonne et maintenant Député de la 2e circonscription législative de l’Yonne, celle d’Avallon-Tonnerre.

 

Agir pour servir en défendant et en promouvant les intérêts des Icaunais sur tout le répertoire de l’action parlementaire, du vote du budget au contrôle de l’action du Gouvernement, en passant par l’élaboration de la loi. En interpellant, en sensibilisant, en plaidant, en persuadant des réalités diverses de nos territoires.

 

Au fondement originel de l’engagement politique, il y a, avant tout, l’amour des Icaunais et de la terre d’Yonne. Je vous le répète : comprendre la terre, la respecter, la protéger est et sera vital dans tous mes engagements.

 

Nul ne peut s’engager efficacement sans générosité, sans aimer les gens. “Maire” est d’ailleurs l’anagramme d’”aimer”... 

Retrouvez ici toutes les actualités et les interventions du député André VILLIERS à l'Assemblée nationale.