Enrayer la dégradation de la situation financière des personnes handicapées



J'ai déposé une question écrite le 23 novembre 2021 pour interroger M. le ministre des solidarités et de la santé sur la dégradation de la situation financière des personnes en situation de handicap en France. Dans l'attente de la réponse du ministre, vous trouverez ci-après le texte de ma question.


Question publiée au Journal Officiel le 23 novembre 2021


M. André Villiers interroge M. le ministre des solidarités et de la santé sur la dégradation de la situation financière des personnes en situation de handicap en France.


L'enquête de la direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES) parue le 11 février 2021 a confirmé la dégradation préoccupante de la situation financière des personnes en situation de handicap en France, lesquelles, en dépit des différentes revalorisations de l'AAH intervenues ces dernières années, ont un moins bon niveau de vie, sont plus au chômage et ont moins de contacts sociaux que le reste de la population française : les personnes en situation de handicap ont des revenus moyens de 21 900 euros par an et par ménage (contre 25 800 euros dans la population générale), vivent à 19 % sous le seuil de pauvreté (contre 13 %), sont à 15 % au chômage (contre 8 %), n'ont aucun diplôme à 33 % (contre 13 %) et occupent davantage des postes d'employé ou d'ouvrier et à temps partiel.


Il lui demande quelles mesures le Gouvernement compte prendre et suivant quel calendrier, afin d'améliorer rapidement, significativement et durablement la situation financière des personnes en situation de handicap, de sorte qu'elles puissent bénéficier de ressources dignes.


Réponse en attente