Budget agriculture 2022 : des occasions perdues



Je suis intervenu en Commission des affaires économiques mercredi 20 octobre lors de l'examen des crédits budgétaires du programme “agriculture et alimentation” de la mission "agriculture, alimentation, forêt et affaires rurales" du projet de loi de finances 2022 pour évoquer les difficultés et les occasions perdues du dernier budget agricole du quinquennat.


Je suis notamment revenu sur certaines difficultés non résolues dans l’agriculture conventionnelle (engrais azoté) comme dans l’agriculture biologique (production laitière), la “foire d’empoigne” pour accéder aux aides distribuées par l’établissement FranceAgriMer ou encore la non-inscription au PLF 2022 de la refondation du système d’indemnisation des pertes de récolte liées aux aléas climatiques annoncée par le Président de la République début septembre.