Actualiser le plan national "Action cœur de ville"



J'ai déposé une question écrite le 9 novembre 2021 pour interroger la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales sur l'actualisation du plan national "Action cœur de ville" en faveur du commerce de proximité pour tenir compte des conséquences économiques et commerciales de la crise sanitaire. Dans l'attente de la réponse de la ministre, vous trouverez ci-après le texte de ma question.


Question publiée au Journal Officiel le 9 novembre 2021


M. André Villiers interroge Mme la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales sur l'actualisation du plan national "Action cœur de ville" en faveur du commerce de proximité pour tenir compte des conséquences économiques et commerciales de la crise sanitaire.


Le Gouvernement a lancé en mars 2018 le plan national "Action cœur de ville" pour lutter contre la désertification des centres-villes des communes. Le programme d'investissement est doté de 5 milliards d'euros au profit de 222 villes moyennes comptant entre 20 000 et 100 000 habitants. Les actions de revalorisation concrètes sont menées autour de cinq axes : la réhabilitation-restructuration de l'habitat en centre-ville ; le développement économique et commercial ; l'accessibilité, les mobilités et connexions ; la mise en valeur de l'espace public et du patrimoine ; l'accès aux équipements et services publics.


Si le commerce de proximité avait déjà régressé avant la crise sanitaire en raison de la concurrence de la grande distribution et du commerce en ligne, il a été encore impacté par le cumul de plusieurs phénomènes durables catalysés par les confinements et les mesures de restrictions sanitaires : l'évolution des habitudes d'achat, l'accélération du commerce en ligne et l'avènement du télétravail.


Le plan national "Action cœur de ville" doit donc tenir compte de ces conséquences économiques et commerciales de la crise sanitaire. Il lui demande quelles mesures le Gouvernement compte prendre et suivant quel calendrier pour actualiser le plan national "Action cœur de ville" de sorte que les ressources humaines et matérielles qui lui sont allouées bénéficient prioritairement au commerce de proximité en sortie de crise afin de sauver la vitalité commerciale des villes moyennes concernées.


Réponse en attente